L’ECOSYSTEME DES CRYPTO-MONNAIES ( quel avenir?)

nous vivons aujourd’hui une révolution qui dépasse la redéfinition et la décentralisation de la monnaie. Même si les espèces sont toujours présentes dans notre quotidien, elles ne représentent qu’une toute petite partie de la masse monétaire, elles sont en voie de disparition dans plusieurs pays.


Bitcoin-ethereum-ripple

De nos jours le sujet des crypto-monnaies est l’un des sujets les plus passionnants . Méconnu voir mal vu par le grand public il suscite beaucoup d’intérêt .Cet univers relativement nouveau mouvementé et révolutionnaire doit être découvert et expliqué .Car nous vivons aujourd’hui une révolution qui dépasse la redéfinition et la décentralisation de la monnaie. Même si les espèces sont toujours présentes dans notre quotidien, elles ne représentent qu’une toute petite partie de la masse monétaire, elles sont en voie de disparition dans plusieurs pays. L’arrivée d’internet, puis des Smartphones a accéléré ce mouvement de dématérialisation et a ouvert la voie à de nouveaux modes de paiement : Paypal, Apple Pay, virements en ligne et autres solutions de paiement .

Qu’est ce qu’une crypto-monnaie ?

crypto-monnaies

 Une crypto-monnaie est une monnaie dont le fonctionnement et la sécurité sont fondés sur la cryptographie. Elle remplit les trois fonctions essentielles de la monnaie :

– une réserve de valeur :  possibilité de la vendre ou de l’échanger. – Possibilité d’acheter avec une unité un produit ou un service – Les crypto-monnaies sont faites pour être échangées, pour le moment  sur des places de marché particulières. Leur fonctionnement et leur sécurité  s’appuient sur la cryptographie asymétrique.

Une monnaie cryptographique n’est pas nécessairement crée par une banque centrale à l’initiative d’un État , mais peut l’être par un ou des individus, une organisation ou une entreprise, avec presque toujours la décentralisation comme principe de fonctionnement. Une crypto-monnaie n’existe que sous forme électronique et n’est pas rattachée à un territoire.

Toutes les crypto-monnaies se distinguent les unes des autres essentiellement par leur valeur, leur rythme de création, le fonctionnement de leur Blockchain et leur projet.

 La plus connue des crypto-monnaies est le bitcoin, qui a lancé le mouvement en 2009 en introduisant la technologie de la Blockchain. Chaque crypto-monnaie  utilisable sur un réseau informatique , est caractérisée par un symbole (ticker) généralement de trois lettres majuscules (BTC pour bitcoin). La crypto-monnaie est couplée à un système de paiement qui permet de régler des transactions de pair à pair.  

Retenons bien que pour différencier Bitcoin de bitcoin ,la Blokchain Bitcoin s’écrit avec un « B »majuscule et pour la crypto-monnaie bitcoin avec un «b» minuscule.

Création du bitcoin

Bitcoin crypto-monnaie-device

Le bitcoin a été créé par  Satoshi Nakamoto à la fin de l’année  2008.Le fait que son nom soit typiquement japonais explique peut-être Le succès du bitcoin et des crypto-monnaies dans ce pays. Ce qu’on sait par la suite, c’est que Satoshi Nakamoto a miné les premiers bitcoins pendant presque deux ans et qu’il en détiendrait environ un million, ce qui fait de lui, actuellement, un homme très riche. L’activité du wallet bitcoin de Satoshi Nakamoto est suivie de près par plusieurs personnes ; elle continuerait à être alimentée en bitcoins .

Contribution du bitcoin

Le succès du bitcoin tient du fait que c’est la première crypto-monnaie à avoir vu le jour : elle a apporté la technologie de la Blockchain et le concept même de crypto-monnaie. Aujourd’hui, le bitcoin est la monnaie des crypto-monnaies : toutes les autres crypto-monnaies sont cotées en bitcoin, et vous finirez par avoir du bitcoin entre les mains à un moment ou un autre si vous voulez acheter d’autres crypto-monnaies. Le bitcoin est la porte d’entrée vers le trading de crypto-monnaies.

Du fait de sa célébrité et de son poids financier  elle atteint plus de 40 % de la capitalisation boursière des crypto-monnaies à elle seule .C’est la monnaie qui interesse le plus les investisseurs et les  professionnels, et c’est donc elle qui donne la tendance du marché.

Enfin, le bitcoin est la crypto-monnaie aujourd’hui la plus acceptée par les commerces en ligne et hors ligne. C’est celle qui compte le plus de distributeurs physiques (avec des billets de banque ou carte bancaire), notamment en Asie et en Amérique du Nord.

Proof of Work

Le système de paiement Bitcoin a apporté la Blockchain et l’algorithme Proof of Work ,qui permet de parvenir à un consensus sur la Blockchain du bitcoin et notamment sur les transactions qui ont bien eu lieu, nécessite des investissements en informatique et des consommations d’électricité phénoménales, pour  miner  le bitcoin .Cette consommation a tendance à croître rapidement car, plus vous investissez en matériel informatique et consommez d’électricité, plus vous avez de chances de recevoir des bitcoins pour votre contribution au système.

Limites du bitcoin

Le bitcoin est  encore loin d’être, une monnaie utilisée dans la vie de tous les jours pour plusieurs raisons :

  • Il n’a pas de cadre légal pour être utilisé comme moyen de paiement dans aucun pays pour le moment.
  • Son utilisation pose des problèmes de sécurité.
  • Les transactions peuvent durer plusieurs minutes.
  • Son prix est hautement volatile.
  • Ses frais de transaction sont relativement élevés.
  • Les systèmes centralisés (banques, cartes de crédit, Paypal…) sont aujourd’hui la norme. Ils proposent des systèmes de protection relativement efficaces.
  • Les entreprises et les commerçants ont besoin de temps pour comprendre et adopter le système.

En outre, comparé à ceux des autres crypto-monnaies, le système Bitcoin est:

  • Relativement cher, ce qui empêche son utilisation pour des produits ou services de la vie courante  .
  • Relativement lent, car le nombre de transactions est limité à environ 200 par minute, insuffisant pour faire du Bitcoin un système de paiement mondial .
  • De moins en moins décentralisé.
  • Pas forcément anonyme, surtout si vous laissez vos bitcoins sur des exchanges.
  • Les limitations du système Bitcoin sont en revanche un profit pour les créateurs des autres monnaies, qui, chacune à sa manière, apportent des solutions aux défauts de ce système. Litecoin ou Zcash, par exemple,permettent de réaliser des transactions rapides pour des coûts raisonnables dans le but de détrôner le bitcoin comme monnaie numérique de référence.

Monero garantit un plus grand anonymat. La plupart des autres monnaies cryptographiques ne cherchent pas à remplacer le bitcoin. Plusieurs d’entre elles innovent dans leur projet, le fonctionnement de leur Blockchain et le degré de décentralisation.

Ethereum

Ethereum

Ethereum est un protocole d’échanges décentralisés de données créé en 2015, ayant pour monnaie l’ether (symbole : ETH), la deuxième monnaie après le bitcoin en terme de capitalisation. Ethereum est tellement différent de ce que propose Bitcoin que ces deux entités illustrent à elles seules la diversité des crypto-monnaies.

Le projet d’Ethereum, comme celui de Stratis, Neo, Golem ou EOS, est de créer un puissant ordinateur  nommé Ethereum Virtual Machine (EVM), hyper puissant, toujours en ligne , fait de millions d’ordinateurs reliés entre eux grâce à internet et au protocole Ethereum sans interruption et de manière décentralisée. Il permet de faire tourner des applications basées sur des contrats intelligents et d’effectuer des transactions.

  • La monnaie d’Ethereum est l’ether, la deuxième plus grande capitalisation après Bitcoin et la deuxième monnaie universelle du monde des crypto-monnaies.
  • La Blockchain Ethereum est celle qui est la plus utilisée pour lancer de nouvelles monnaies .
  • Bénéficiant d’une communauté très active et riche en talents et en nombre de développeurs et de mineurs, Ethereum est le véritable laboratoire des applications des crypto-monnaies.

Avantages de l’Ethereum

Les principaux avantages d’Ethereum sont :

  • Ses applications, très nombreuses grâce aux systèmes des contrats intelligents et des tokens spécifiques .
  • La taille de son réseau avec ses 18 000 mineurs et ses centaines de milliers d’ordinateurs ;
  • Le nombre important de bons développeurs qui créent des contrats intelligents sur Ethereum.

Limites de l’Ethereum

Etherum Blockchain
  •   La blockchain Ethereum  peut gérer moins de 20 transactions,en le comparant à Facebook qui gère près de 200 000 requêtes par seconde.
  • La blockchain Ethereum a déjà du mal à faire face à l’afflux de projets et tokens utilisant son réseau .Il aura plus de difficultés à l’avenir étant donné l’engouement pour ce protocole.
  • Les frais, qui ont tendance à augmenter au fur et à mesure de la hausse du cours de l’ether .

 Qu’est ce qu’une Blockchain?

Blockchain-données -enregistrement

Une Blockchain est une structure de données qui permet de créer un livre numérique de données et de le partager dans un réseau d’individus indépendants. C’est un dispositif sécurisé d’échanges de données qui trouve de plus en plus d’applications ; son seul défaut est une consommation élevée d’énergie qui mérite attention. Il existe trois types de Blockchain :

  • Blockchains publiques : comme le Bitcoin
  • Blockchains autorisées : comme le Ripple qui contrôle le rôle que  les individues peuvent jouer au sein du réseau.
  • Blockchains privées : ont tendance à être plus petites et leur accès est étroitement contrôlé.

Usage de la Blockchain

La plupart des applications Blockchains opérationnelles tournent autour du déplacement d’argent ou d’autres formes de valeurs comme le commerce des actions de sociétés, le paiement d’employés dans d’autres pays et l’échange d’une monnaies contre une autre .Utilisé aussi dans le cadre de l’empilement de sécurité logiciels .

Avantages des Blokchains 

  • Les Blokchains sont reconnus comme la cinquième génération de l’informatique ,la couche de confiance qui manquait pour l’internet .C’est pourquoi tant de gens se sont intéressés à ce sujet .
  • Les Blokchains peuvent créer la confiance dans les données numériques. Lorsqu’une information a été écrite dans une base de données Blockchain ,il est presque impossible de la supprimer ou de la modifier cette fonctionnalité n’avait jamais exister auparavant.
  •  Avec des données permanentes et fiables on peut toujours effectuer des transactions. Les droits de propriété et l’identité peuvent être crée et maintenu en ligne. Les transferts d’argent et les règlements de fonds peuvent être effectués instantanément  

Aujourd’hui des centaines de Blockchains et d’applications Blockchains existent.Le monde entier est devenu obsédé par l’idée de transférer de l’argent plus rapidement et de le gérer dans des réseaux distribués et sécurisés. Les possibilités d’un avenir envahi par la Blockchain ont suscité l’imagination des hommes d’affaires des gouvernements ;des groupes politiques et des humanitaires à travers le monde. La Blockchain est considérée comme moyen de réduire les coûts, de créer de nouveaux instruments financiers et de conserver des registres de qualité. Une grande partie de la société repose sur la confiance et l’application des règles .La notion de la confiance a été retiré .Car les implications sociales et économiques des  Blockchains ont  changé la façon dont nous structurons les transactions basées sur la valeur et sur la société .

crypto-monnaies équilibre

Conclusion

Les monnaies privées établies sur le modèle du bitcoin ont été affectées par les mêmes déceptions, mais dans un monde où la confiance accordée au nombre d’états est très faible. Les monnaies émises par des institutions privées sont obligés de respecter trois conditions :

  • que l’émetteur soit connu et digne de confiance.
  • que l’émission se fasse dans un cadre juridique clair qui assure la loyauté de l’émetteur et ouvre des droits de recours aux usagers.
  • que la monnaie ait un véritable pouvoir libératoire.
%d blogueurs aiment cette page :