L’IMPACT DES STABLECOINS SUR LE RISQUE DE VOLATILITÉ                                

les stablecoins peuvent représenter une avancée technique capable de rendre possible l’existence d’un moyen de paiement sans intermédiaires institutionnels . Lorsqu’ils réussissent à résoudre de manière durable ce qui est considéré comme un problème au regard de l’utilisation des crypto actifs en tant que monnaie.


L’impact de la volatilité sur la réserve de valeur dans l’écosystème de la crypto-monnaie provoque une vraie perturbation sur le cours de cette monnaie .A chaque  fois que celle-ci baisse, ses détendeurs cherchent rapidement à s’en défaire , ce qui représente une incitation à la consommation du côté de la demande et rappelle le mécanisme des monnaies  fondantes  : Lorsque celles-ci perdent de la valeur, mieux vaut s’en défaire à travers la consommation de biens et services.Dans ce même concept les stablecoins peuvent représenter une avancée technique capable de rendre possible l’existence d’un moyen de paiement sans intermédiaires institutionnels . Lorsqu’ils réussissent à résoudre de manière durable ce qui est considéré comme un problème au regard de l’utilisation des crypto actifs en tant que monnaie.

Qu’est qu’un stablecoin ?

Le stablecoin est un outil numérique basé sur la technologie blockchain. Souvent utilisé comme couverture de volatilité dans l’écosystème des crypto-monnaies, parfois comme paradis fiscal, et bien sûr comme moyen de paiement en dehors du système bancaire. Cependant, de nombreux acteurs économiques considèrent cet instrument comme une forme de paiement dans les transactions commerciales internationales. Certains états y voient également un moyen de soutenir des devises internationales telles que le dollar ou l’euro sans être liés à ces devises. Le stablecoin est indexé sur un actif 1:1 . Les écarts sont possibles vers le haut ou vers le bas, mais ils sont insignifiants.

Types de stablecoins

Il existe plusieurs types de stablecoins, selon les projets proposés pour donner de la crédibilité à la promesse d’une volatilité réduite et d’une corrélation des prix des stablecoins.

Dans la pratique des stablecoins, on distingue trois types de crypto-monnaies actives en fonction de leurs fonctions.

technologie Blockchain

1ér type

 Implique des pièces stables adossées à des actifs physiques, tels que des monnaies fiduciaires en or ou des matières premières. Dans ce type, les organisations émettent des pièces stables et assurent leur liquidité et leur pertinence. Le modèle exige que les organisations émettant des pièces stables détiennent soit un stock d’actifs monétaires, généralement des dollars, des euros, soit un métal précieux, généralement de l’or, pour leur permettre d’émettre des pièces stables. En d’autres termes, un stablecoin émis est une représentation numérique en circulation de la valeur d’un ou plusieurs actifs stockés par la technologie blockchain. C’est la plus développée des stablecoins et conçue pour lisser toute volatilité. De cette façon, le marché ajuste non pas le prix mais la quantité. En fait, si un acheteur souhaite acheter des stablecoins en dessous du prix fixé, il ne trouvera pas de vendeurs, car tous les vendeurs ont le potentiel de vendre des stablecoins à des prix plus élevés auprès d’organisations qui ont constitué des réserves. A l’inverse, si le vendeur souhaite vendre le stablecoin à un prix supérieur au prix fixe, il ne trouvera pas d’acheteur, car les organismes qui composent la réserve pourront toujours vendre au prix fixe, qui doit logiquement être plus bas.

L’utilisation de ce stablecoin permet de s’affranchir de toutes les lois monétaires comme garantie des règles de transaction. En pratique, les émetteurs de ces stablecoins ne demandent pas d’autorisation à la banque centrale ou à la devise de base

2éme type

Un stablecoin qui fonctionne sur le model précédent à savoir une émission de tocken par une entité centrale garantie par un actif sous-jacent, sachant bien que l’actif ici est lui-même une crypto-monnaie .Cette deuxième catégorie est plus sophistiquée que la première ,dans la mesure ou l’actif sous- jacent garantissant la valeur du stock des stablecoins émis est lié à ceux-ci via un algorithme permettant une valorisation quasi identique avec celle de l’actif sous-jacent et non via l’offre et la demande du marché de l’actif sous-jacent. Deux limites évidentes apparaissent alors. La première est le coût d’opportunité élevé de détenir ce type de stablecoin. En effet, à ce prix-là il vaut mieux détenir un actif financier liquide dont le risque de change est couvert à un coût inférieur. La seconde, bien plus risquée, découle de la volatilité des actifs en réserve et le stablecoin ne serait plus couvert. Avec une volatilité qui s’impose , il paraît peu probable que cet ensemble de stablecoins puisse se développer .

3éme type

 C’est la catégorie de stablecoin qui n’est pas adossée à un actif mais qui utilise un ensemble de règles exprimées dans un code logiciel qui permettent de faire correspondre l’offre du stablecoin à la demande. Le fonctionnement de cet ensemble répond à une logique assez différente que les précédents. Aucune réserve n’est constituée, les usagers ne peuvent donc pas convertir leurs stablecoins en actifs auprès de l’organisme émetteur. Dans le cas où le prix du stablecoin initialement fixé s’éloigne du prix d’équilibre en raison d’un déséquilibre entre l’offre et la demande, la seule variable à ajuster devient alors la quantité de stablecoins en circulation. Cet ajustement se fait au moyen d’un contrat intelligent (smart contract)  à travers lequel sont injectées ou retirées des liquidités afin de faire tendre le cours du stablecoin vers la valeur initialement fixée. Ceci présente toutefois des limites majeures car Le moindre déséquilibre entre l’offre et la demande aura un impact sur la masse monétaire. Si le déséquilibre est trop important, trop brutal, l’organisme ne sera pas en mesure par exemple de retirer des liquidités de manière proportionnelle car une partie d’entre elles seront détenues par les agents. Ce type de stablecoins n’ont de stables que le nom et ne peuvent pas se défaire sans doute de la volatilité des crypto-actifs.

Ethereum

L’impact des stablecoins sur la politique monétaire

En effet les stablecoins peuvent affecter les politiques monétaires des banques centrales et surtout l’économie de certains états. Surtout si les stablecoins conduisent à se référer au dollar américain comme référence ou réserve. Les acteurs qui devraient être intéressés par les conséquences du développement  des stablecoins sont les banques centrales et les instances financières  internationales. Avec les stablecoins on retrouve les grands débats monétaires du milieu du 20éme siècle et du rôle de la devise dominante comme outil d’échange du commerce mondial .

comment fonctionnent les stablecoins

Les stablecoins ont recours à deux  mécanismes pour aller au meilleurs prix sur celui de la valeur qu’ils reproduisent, la collatéralisation et les solutions  alghoritmiques .

 Collatéralisation

Collatéraliser une stablecoin c’est subordonner sa mise en circulation à une quantité économique poussée par l’organisation émettrice .Par exemple avoir dix dollar en coffre  permettrai à une organisation de créer dix jetons alignés sur le prix d’un dollar .Cette collatéralisation peut constituer  en l’accumulation  de valeur de la finance traditionnelle comme de la monnaie judiciaire des billet de trésorerie ou des commodités tel que l’or ,c’est le cas des trois principal  stablecoins en terme de capitalisation boursière stable,USDC et binance usd qui suivent le cour du dollar américain. Les stablecoins qu’ils soient algorithmiques ou collatéralités sont cependant loin d’être dépourvus de tous risques.

bource-finance

Les meilleurs stablecoins

Tether

un stablecoin adossé au dollar américain.Son concept est simple, du moins sur le papier. Chaque Tether qui existe correspond à un dollar américain, ce qui signifie que la valeur d’un tether vaut toujours un dollar. C’est un modèle centralisé, où l’émetteur central  Tether détient des dollars américains pour le compte de ses utilisateurs afin de protéger la valeur du Tether et d’assurer la stabilité de son prix.

Le tether a cependant dû faire face à une certaine controverse lorsque des interrogations sont apparues quant à savoir si Tether disposait effectivement des milliards de dollars américains nécessaires à la couverture des milliards de Tethers en cours d’émission. Des doutes persistent concernant sa capacité à détenir les 72,4 milliards de dollars qui correspondraient aux 72,4 milliards de Tethers en circulation en 2022. Certains avancent que la valeur du stablecoin est artificiellement gonflée afin de renforcer les cours d’autres crypto-monnaies.

la facilité avec laquelle l’échange de dollars en Tethers s’effectue,prouve cette thèse, , alors que l’inverse est considérablement plus difficile. L’entreprise a annoncé à plusieurs occasions qu’elle n’était pas en mesure de convertir des Tethers en dollars. Bien que certains estiment qu’il s’agit là d’un signal d’alarme concernant les stocks de dollars dont elle dispose, d’autres pensent qu’elle souhaite voir plus de monde échanger leurs Tethers pour d’autres crypto-monnaies, comme le bitcoin, au lieu de les convertir dans une monnaie fiduciaire.

Le Tether est un bon exemple illustrant les hauts et les bas traversés par la communauté crypto. L’idée d’injecter la puissance des cryptos dans une monnaie fiduciaire est suhaitable, mais les problèmes viennent du fait qu’elle soit centralisée. Les utilisateurs doivent être confiants que Tether dispose de l’argent qu’elle déclare avoir et qu’elle facilitera les transactions sur le réseau.

Bitcoin

Dai

un stablecoin décentralisé basé sur Ethereum.Avec tous les problèmes du Tether liés à la centralisation de la monnaie, ce nouveau stablecoin pourrait s’avérer utile. Le Dai est une crypto-monnaie décentralisée qui repose sur l’Ethereum, une monnaie virtuelle bien plus importante centrée sur des contrats intelligents, qui se distingue d’autres grandes cryptos comme le bitcoin.

Les avantages du stablecoin

  • Une crypto-monnaie dont le cours est stable rassure beaucoup d’investisseurs   institutionnels qui ont en majorité peur du risque de volatilité ,en particulier ceux qui se situent dans des pays qui craignent l’inflation.Ces derniers misent aussi sur les stablecoins pour une courte période en attendant que le marché se stabilise à nouveau. Ils ne font pas de profit mais les fonds sont en sécurité. Si les stablecoins font leur preuves, les commerçants pourraient donc être tentés de les intégrer à leurs systèmes de paiement.
  • De leur côté, les plateformes d’échange de crypto-monnaie peuvent ajouter de nouvelles paires crypto-fiat et donc enregistrer plus de revenus. Etant donné que certaines plateformes n’acceptent pas le dollar , faute d’accord avec des banques pour l’accès aux devises, les stablecoins sont une bonne alternative de moyen de paiement.
  • Les stablecoins aident pour l’adoption. En effet,  les stablecoins sont indispensables pour l’intégration des crypto dans le vraie monde. Les gens ne veulent pas se soucier du prix. Un stablecoin permet de faire l’abstraction 1 coin = $1 (ou €) ce qui facilite grandement la compréhension des services qui les utilisent.
  • Le principal avantage des pièces stables est la stabilité. Le prix d’un stablecoin dépend directement de l’actif réel. Il y a des fluctuations du taux, mais insignifiantes.
  • Les Stablecoins sont adossés à des actifs réels. Cela leur permet d’être utilisés comme un investissement sans craindre que la devise perde de sa valeur à tout moment.
  • Les monnaies virtuelles, adossées à la monnaie traditionnelle, inspirent plus de confiance aux investisseurs.

Les limites du stablecoin

  • La critique la plus souvent reprise est le manque de décentralisation, puisque le stablecoin dépend d’une entité. Certains membres de la communauté crypto pensent aussi que ce type d’actif ajoute de la volatilité au monde de la crypto parce qu’ils appellent à plus de spéculation.
  • Les échanges Stablecoin vérifient leurs clients. Une partie de la communauté crypto estime que cela touche à l’anonymat.
  • Le premier stablecoin, Tether, a été créé en 2015. Les pièces stables suivantes n’ont aucune idée originale.
  • Tout le soutien est avec le propriétaire du projet. Par conséquent, il est recommandé d’étudier l’histoire de l’entreprise et de son propriétaire bien avant d’acheter un stablecoin.
  • Enfin, le stablecoin le plus connu, Tether, a fait l’objet de plusieurs polémiques. Sa maison mère Bitfinex est accusée par la communauté de ne pas détenir l’équivalent en dollars des 2,2 milliards de Tether émis et n’a jamais apporté la preuve du contraire. Une récente étude de chercheurs de l’Université du Texas affirme que le cours du bitcoin a été manipulé par le Tether entre mars 2017 et 2018. Les auteurs ont observé que lorsque le cours du bitcoin baissait, il y avait des rachats massifs réalisés en Tether.
crypto-monnaies

Conclusion

Si les stablecoins sont l’innovation qui permettra aux crypto-monnaies d’être adoptées dans les échanges au quotidien . Un stablecoin doit être adossé à toutes les plus grandes crypto-monnaies tout en prenant en considération des indicateurs économiques comme la croissance et l’inflation . A présent, les stablecoins ne sont que la dernière expérience  de la part de la communauté crypto. Du point de vue des investisseurs, cela a renforcé l’idée qu’ils devraient se concentrer davantage sur les entreprises créant des crypto-monnaies et sur celles développant la technologie blockchain, certains estimant que c’est cette technologie qui a le plus de chances d’émerger dans le futur, et non les crypto-monnaies elles-mêmes.

Auteur : bazid

infopreneur

Une réflexion sur « L’IMPACT DES STABLECOINS SUR LE RISQUE DE VOLATILITÉ                                 »

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :